Parution d'une pastorale et d'un guide d'action : Nouvelles précisions sur le tournant missionnaire dans le diocèse de Nicolet

Mardi, 11 Avril, 2017 - 09:27
Le diocèse de Nicolet s’apprête à lancer un «guide d'action pastorale couvrant les différents champs de la mission», une démarche qui s’inscrit dans le processus de tournant missionnaire entrepris par le diocèse et qui vise à changer les dynamiques et les priorités actuelles des paroisses.
 
En novembre 2015, une première lettre pastorale accompagnée d’un Guide pastoral pour favoriser le passage missionnaire de la paroisse avait déjà été consacrée à ce processus.
 
Voilà que dans une nouvelle lettre pastorale publiée le 22 mars, l’évêque de Nicolet, Mgr André Gazaille, fait état d’un «décalage entre la vie des gens» et les catholiques engagés de son diocèse, évoquant un «fossé» qui peut entraîner «pessimisme» et «morosité». Il met cependant en garde contre le «piège» du repli sur soi.
 
Dans sa lettre de onze pages, il convient que changer des habitudes pour avoir une Église plus «missionnaire» n’est pas facile. Il appelle néanmoins son diocèse à «transformer [son] action pastorale et [ses] pratiques pour qu’elles visent à faire des disciples-missionnaires». Il milite aussi en faveur d’une plus grande communion entre les communautés. Il identifie les paroisses, les groupes et les mouvements, ainsi que la famille, comme les lieux privilégiés de ces changements.
 
Il confirme que les réaménagements de paroisses sont presque complétés. «Mais peu a été fait pour favoriser le passage à une Église plus missionnaire», enchaîne-t-il au sujet de ce processus.
 
Il n’entend cependant pas lancer de nouvelles fusions administratives. «Un tel processus pourrait nous détourner de l’essentiel qui est pour moi d’avancer dans le passage missionnaire», précise Mgr Gazaille.
 
Rappelons qu’au cours de la dernière décennie, le nombre de paroisses est passé de 85 à 27 dans le diocèse de Nicolet.
 
Toutefois, devant la diminution des ressources humaines et financières, de nouvelles unités pastorales de «deux nouvelles paroisses ou plus» seront confiées à des équipes pastorales qui comprendront des clercs et des laïcs. L’évêque précise que cette mise en place sera graduelle.
 
Depuis deux ans, les diocèses du Québec ont accéléré le processus dit de «tournant missionnaire», qui consiste essentiellement à miser sur le leadership des baptisés et sur l’évangélisation plutôt que de consacrer trop d’efforts au maintien d’un statu quo structurel et administratif intenable, dans un contexte de diminution des ressources.
 
 
 
Philippe Vaillancourt, Présence - information religieuse